BRAFA 2019 – Hommage à ALBERTO GUZMAN

La Galerie Martel – Greiner rend hommage au grand sculpteur péruvien ALBERTO GUZMAN ce mois de janvier à la BRAFA, stand 138A. 

Né en 1927, ce diplômé de l’école des beaux-arts de Lima, découvre la France en 1959, à la suite d’une bourse offerte par le ministre de la Culture André Malraux. Deux ans plus tard, il présente ses premières créations en fils de fer soudés au musée d’Art moderne de la Ville de Paris dans le cadre de l’exposition « L’art latino-américain de Paris », puis au salon de la Jeune Sculpture. Guzmán met en œuvre un langage universel dans lequel deux demi-sphères maintenues à distance par des fils métalliques en tension traduisent l’impossibilité pour l’être humain de parvenir à l’unité essentielle.
Dans les années 70, il opte pour le marbre, qu’il choisit pour sa luminosité. Les créations sont monumentales mais tout autant épurées. L’artiste se fait athlète et engage un combat au corps à corps avec la matière. Tel un tour de force, la pierre est sublimée jusqu’à son essence, étirée pour devenir transparente, suspendue comme en lévitation.
Cet hommage consacré à Alberto Guzman vient prolonger l’heureuse tradition de la sculpture avec un artiste qui a su développer son oeuvre en dehors de toute allégeance aux courants artistiques du XXème siècle.

 

LEAVE A REPLY

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *